ARTHROSE FACETTAIRE LOMBAIRE | CONSÉQUENCES | TRAITEMENTS


10 CONSÉQUENCES COMMUNES | ARTHROSE LOMBAIRE

Une étude se penche sur les effets de la discarthrose (L4-L5 et L5-S1) sur les niveaux supérieurs (L2-L3 et L3-L4) de la colonne vertébrale lombaire.

Les effets du discarthrose (disopathie) (L4-L5 et L5-S). Le soins naturel Cox pour maintenir la mobilitée.
Source: How does lumbar degenerative disc disease affect the disc deformation at the cephalic levels in vivo? Spine. 2011 Apr 20;36(9)

DÉFINITION: L’arthrose lombaire est l’usure des composantes qui supporte le poids du corps (le corps vertébral) ou permettent les mouvements (les facettes) de la colonne vertébrale. L’arthrose lombaire (ou spondylarthrose) se présente aussi tôt que la vingtaine chez certains individus. Presque tous en subiront les conséquences : à l’âge de 70 ans, elle est présente chez 98 % des gens.

  • la progression de l’arthrose lombaire entraîne plusieurs effets : crée de l’hypermobilité des segments vertébraux supérieurs (*1),
  • peut générer un kyste synovial (*2),
  • contribue à l’épaississement du ligament jaune (*3),
  • rétrécit (sténose) le récessus latéral (*4),
  • diminue la mobilité lombaire altère la biomécanique de la région lombaire,
  • pince les nerfs lombaires,
  • crée de l’adhésion capsulaire,
  • crée une ossification ligamentaire,
  • déforme la lordose lombaire,
  • * (voir image à gauche)

KYSTE SYNOVIAL LOMBAIRE | CAUSER PAR L’ARTHROSE FACETTAIRE| (*2)

Le kystes vertébrale de la colonne vertébrale lombaire L4-L5.

Suite au disc arthrose lombaire, l’arthrose facettaire lombaire suit comme effet néfaste. L’arthrose facettaire lombaire augment la probabilité de formation d’un kyste synovial. Le kyste synovial est formé par la protrusion de l’enveloppe synoviale autour du joint, soit par un défaut de celle-ci, ou une facette dégénérée. D’autre cause sont les traumatismes, les spondyloses, les spondylolisthésis et la dégénérescence (arthrose) facettaire (5). Les kystes synoviales sont des causes non fréquentes de douleur à la jambe (4).

HYPERTROPHIE DU LIGAMENT JAUNE | CAUSE DE L’ARTHROSE LOMBAIRE | (*3)

L'hypertrophie du ligament jaune de la colonne vertébrale lombaire.

STÉNOSE DU RÉCESSUS LATÉRAL| CAUSE DE l’ARTHROSE LOMBAIRE | (*4)

La sténose du récessus causée par arthrose facettaire lombaire.

Il se retrouve majoritairement dans la région lombaire au niveau L4-L5 (1-2).
La majorité des kystes peuvent demeurer asymptomatiques et/ou se résorber. Par contre, une progression rapide peut causer des symptômes de syndrome de queue de cheval ( 42-43-18). Le kyste synovial est directement associé à l’arthrose facettaire. Plusieurs patients réagissent bien aux soins naturels de flexion distraction Cox®. Il est possible d’obtenir un drainage non chirurgical avec des résultats satisfaisants (3).

1) Spinal synovial cysts: pathogenesis, diagnosis and surgical treatment in a series of seven cases and literature review. Boviatsis EJ, Stavrinou LC, Kouyialis AT, et al. Eur Spine J. 2008; 17(6): 831–7. [PMC free article] [PubMed]

2) Surgical evaluation and management of lumbar synovial cysts: the Mayo Clinic experience. Lyons MK, Atkinson JL, Wharen RE, Deen HG, Zimmerman RS, Lemens SM. J Neurosurg. 2000; 93 (1 Suppl): 53–7. [PubMed]

3) Procedure-Based Nonsurgical Management of Lumbar Zygapophyseal Joint Cyst–Induced Radicular Pain « Zygapophyseal joint Archives of Physical Medicine and Rehabilitation Volume 86, Issue 9 , Pages 1767-1771, September 2005 ).

4) Hemorrhagic lumbar synovial cyst: case report and literature review, Nagoya J Med Sci. 2015 Aug; 77(3): 481–492.

5) A Review of Diagnosis, Surgical Management and Outcome Assessment. Epstein NE. Lumbar Synovial Cysts: J Spinal Disord Tech 2004; 17: 321-325

40) Doyle AJ, Merrilees M. Synovial cysts of the lumbar facet joints in a symptomatic population: prevalence on magnetic resonance imaging. Spine. 2004; 29(8): 874–8. [PubMed]

41) Rajeswaran G, Turner M, Gissane C, Healy JC. MRI findings in the lumbar spines of asymptomatic elite junior tennis players. Skeletal Radiol. 2014;[PubMed]

42) Swartz PG, Murtagh FR. Spontaneous resolution of an intraspinal synovial cyst. AJNR Am J Neuroradiol. 2003; 24(6): 1261–3. [PubMed]

43) Paolini S, Ciappetta P, Santoro A, Ramieri A. Rapid, symptomatic enlargement of a lumbar juxtafacet cyst: case report. Spine. 2002; 27(11): E281–3. [PubMed]

18) Tatter SB, Cosgrove GR. Hemorrhage into a lumbar synovial cyst causing an acute cauda equina syndrome. Case report. J Neurosurg. 1994; 81(3): 449–52.[PubMed]


COMMENT LE TRAITEMENT NATUREL COX® AIDE À DIMINUER LES EFFETS NÉFASTES DE L’ARTHROSE LOMBAIRE

L’objectif est de mobiliser les segments où se trouve la discarthrose (discopathie) vertébrale.

Arthrose lombaire et adhésions facettaire. La relâche des adhésions capsulaires causées par l'arthrose facettaire. Flexion distraction lombaire manuel.
Les bienfaits méthode Cox flexion distraction pour arthrose vertébrale.
L’arthrose lombaire peut se présenter sans symptôme. Lorsqu’il s’agit d’une arthrose lombaire symptomatique, nos patients reçoivent les traitements suivants : traitement en flexion distraction Cox® (flexion ou extension), conseils pour diminuer les sources d’aggravation, prévention et exercices, manipulations vertébrales,

COMMENT FONCTIONNE UN TRAITEMENT COX®

Le fonctionnement du traitement naturel Cox pour discopathie dégénérative. Les effets du spasm musculaire.
Le docteur applique une flexion latérale (f) en prenant contact avec la région lombaire appropriée. (voir image à droite) Les effets d’une flexion latérale sont multiples : les récepteurs capsulaires (r) activent le système nerveux (s), la connexion neuronale renvoie un signal à travers les synapses (connexions entre les neurones) vers les muscles (m), les muscles (m) réagissent et renvoient un signal vers le système nerveux (s) qui inhibe la douleur, le cycle se perpétue et la douleur s’apaise. Les signaux sont bidirectionnels.
Contact manuel du chiropraticien clinicien sur l'aphophyse lombaire L5 durant un traitement de la méthode Cox.

LE PHÉNOMÈNE DE FLEXION RELAXATION (FRP) DES MUSCLES LOMBAIRES

Le phénomène de flexion relaxation (FRP) des muscles lombaires est décrit comme suit :
1 l’activation des muscles lombaires lorsque l’être humain est fléchi vers l’avant,
2 lorsqu’il atteint la flexion maximale, la relaxation musculaire est complète
3 les muscles se réactivent lorsque le tronc revient en position de départ.

Les études démontrent la corrélation de l’absence de ce phénomène chez les patients qui sont symptomatiques avec douleur lombaire. Récemment, ce phénomène est investigué durant la posture assise. Les patients avec douleurs chroniques lombaires ont tendance à avoir moins de relaxation musculaire en position assise arrondie que les sujets asymptomatiques. Ceci contribue à la persistance des douleurs lombaires chroniques même au repos.

L’examen physique à la clinique tient compte de ce phénomène afin de vous aider à vous remettre sur pied plus rapidement. Les exercices que nous vous prescrirons sont les clés de votre rétablissement.


Source: Quantification of the Lumbar Flexion-Relaxation Phenomenon: Comparing Outcomes of Lumbar Erector Spinae and Superficial Lumbar Multifidus in Standing Full Trunk Flexion and Slumped Sitting Postures, Journal of Manipulative & Physiological Therapeutics Volume 37, Issue 7, Pages 494–501, September 2014