CLASSIFICATION DE LA STÉNOSE SPINALE


La classification de la sténose spinale cervicale de Y Kang.

Traitement Cox® | Cervical
Plusieurs patients à notre clinique affichent un canal spinal en deçà de 13 mm. Avant d’entreprendre des soins avec la méthode Cox ® en distraction, le patient doit subir un examen physique pour évaluer l’état des signes neurologiques.

S’il n’y a pas de contre-indication, le protocole 1 de la méthode Cox® est appliqué. Chaque patient possède une échelle d’évaluation qu’il remplit plusieurs fois par jour. Le clinicien peut évaluer la progression des soins et faire acheminer le patient vers le protocole 2. Les statistiques de progression sont accessibles au clinicien via un réseau Internet unique à la clinique. Le but du soin dans le cas présenté ici est de diminuer l’ampleur de volume discal entre C4-C4 et C5-C6. (Le patient ne reçoit aucune manipulation vertébrale de la région en cause.)


STÉNOSE SPINALE CERVICALE – TRAITEMENT MÉTHODE COX®

Cette patiente entre en contact avec vous pour de problèmes de radiculopathies. Le rapport d’IRM mentionne une sténose spinale et foraminale. Elle est candidate pour une fusion cervicale.

Position neutre IRM cervicale stenose spinale cervicale sévère dimension du canal.
Ci-dessus image IRM sagittale T2. L’apparence du canal rachidien démontre des mesures inférieures à la normale. L’image C démontre la déformation de la moelle épinière.

L’examen physique révèle que la patiente a des symptômes de sténose foraminale et non spinale. Ils lui recommandent une chirurgie avec fusion cervicale. Notre examen physique et les symptômes décrits par la patiente indiquent qu’il n’y a pas de contre indication aux distractions Cox. Le clinicien prend la précaution et établit le critère suivant : la patiente est candidate pour les décompressions foraminale SEULEMENT si une IRM en mouvement démontre que le cou en flexion libère la moelle épinière. Ci-dessous, on aperçoit les images séquentielles qui démontrent que les traitements n’auront pas d’effet néfaste sur la compression de la moelle épinière. Après 12 semaines, la patiente retire sa candidature pour la chirurgie. Sa douleur au bras est considérablement diminuée. Elle retourne au travail. YM

Flexion extension IRM cervicale stenose spinale cervicale.

TRAITEMENT POUR STÉNOSE SPINALE | MÉTHODE COX® |

Distraction Cox manuelle pour sténose spinale cervicale et douleur au bras.

Le but du soin est de réduire la pression intradiscale et de faciliter l’élongation des tissus périphériques. Les structures perivasculaires sont sous l’effet de compression. La pression intradiscale devient négative lors d’une distraction, ce qui a pour effet de régulariser les effets homéostatiques des tissus environnants.


SYMPTÔMES ET SIGNES CLINIQUES | ARTHROSE CERVICALE SÉVÈRE| MYÉLOPATHIE

La liste des symptômes de la sténose spinale cervicale accompagnée de myélopathie.
La sténose spinale cervicale congénitale ou physiologique. Le traitement sans chirurgie.
  • Les symptômes de l’arthrose cervicale sévère sont:
  • Signes de myélopathie :
  • Les symptômes sont bilatéraux.
  • La sensation des membres supérieurs est altérée (engourdissement, hypoesthésie).
  • Trouble moteur des membres supérieurs : tremblement, manque de dextérité.
  • Trouble de la motricité des membres inférieurs : démarche maladroite, chute, fatigue, perte d’équilibre, claudication.
  • Douleurs ou picotements, fourmillements, perte de sensation dans un ou les deux bras.
  • Amyotrophie (fonte musculaire).
  • Crampes et fasciculations musculaires (mouvements involontaires des muscles au repos).
  • Le clinicien observe les signes suivants:
  • Claudication pyramidale,
  • Signe de Babinski,
  • Signe de Rhomberg,
  • Augmentation de réflexe (hyperréflexie),
  • Abolition d’un ou de plusieurs réflexes (hyporéflexie),

DIMENSION STANDARD DU CANAL | STÉNOSE SPINALE CERVICALE

Sténose spinale cervicale les dimensions du canal rachidien.
L’image ci-dessus démontre le canal spinal d’une patiente avec symptôme neurologique périphérique. La discarthrose (discopathie) sévère amincit considérablement le canal, et on peut observer des valeurs qui sont en deçà de la limite physiologique.

La moelle épinière occupe 8 mm du canal spinal. Si le diamètre antéro-postérieur du canal spinal mesure moins de 13 mm, le patient est sous surveillance constante (tests orthopédiques et neurologiques en clinique ) afin d’évaluer la progression des signes. Un diamètre de 10 mm établit la limite ultime.

Si le diamètre antéro-postérieur du canal spinal mesure moins de 13 mm, le patient est sous surveillance pour sténose spinale. Un diamètre de 10mm est la limite ultime. Le diamètre de la moelle épinière est de 8mm.

Cas clinique sténose spinale cervicale.

Une femme de 50 ans qui éprouve des symptômes neurologiques est examinée à notre clinique afin d’évaluer la progression de ces symtômes et de clarifier l’orgine de ses douleurs cervicales de longue date.
Les symptômes d'une patiente avec instabilitée cervicale C3-C4 cause une sténose spinale.

L’imagerie prescrite à notre clinique révèle les caractéristiques suivantes. La radiographie démontre une instabilité de 3 mm (t) entre les segments C3 et C4. On peut apercevoir de l’arthrose facettaire (spondylarthrose) au niveau de C6-C7. Les signes radiologiques sont très subtils à ce niveau (t2) et ne démontrent aucunement l’effet sur les tissus mous. L’IRM démontre l’empiètement des régions (h1 et h2) sur le diamètre du canal spinal. La région h1 a été affectée par l’instabilité cervicale de C3-C4, ce qui a entraîné une hypertrophie du ligament jaune. La région h2, elle, a subi une dégénérescence facettaire typique d’une colonne cervicale sténosée.
Le système de Kang classe la patiente à un grade 1 de sténose spinale.


MOELLE ÉPINIÈRE RÉGION CERVICALE

IRM et sténose spinale cervicale coupe axial les dimensions appropriées.
L’image ci-dessus démontre les mesures prises entre C2-C3 de la coupe sagittale de la même patiente.

Le diamètre antéro-postérieur (me d ap) de la moelle épinière est bien de 8 mm (normal). Le diamètre transverse (me d tra) est de 13,8 mm.

Un espace physiologique (sa 1 et sa 2) est nécessaire pour la moelle épinière: ici 1,6 mm et 1,7 mm.
Le liquide céphalo-rachidien (l cr) est vital.
La moelle épinière est soutenue par une série de ligaments dentelés afin de prévenir le contact de celle-ci contre le canal spinal lors de la flexion et extension du cou.
L’image ci-dessous (b) démontre l’ampleur de la sténose spinale causée par une hernie discale (hd) entre C5-C6.
Le diamètre antéro-postérieur (me d ap) de la moelle épinière est bien 7,8 mmm (anormal). Le diamètre transverse (me d tra) est de 15,6 mm.
Très peu d’espace existe latéralement pour le liquide céphalo-rachidien (l cr).


STÉNOSE SPINALE CERVICALE – ARTHROSE

La moelle épinière est située à l’intérieur du foramen vertébral ou canal spinal. L’arthrose facettaire peut causer une sténose (rétrécissement) de la surface du canal. Lorsque les surfaces articulaires supérieures et inférieures deviennent hypertrophiées (cause : arthrose facettaire (spondylarthrose), celle-ci s’étend vers les régions latérales du canal. La sténose spinale cervicale est établie à 13 mm antéro-postérieurs. La dimension critique est de 10 mm, car la moelle épinière mesure 8 mm.