Dernière mis à jour:
MENU  ▼

ARTHROSE LOMBAIRE ET DISQUES INTERVERTÉBRAUX | SOURCES DE DOULEUR

 

.LA DURÉE DE LA POSITION ASSISE AU TRAVAIL : SOURCE DE DOULEUR

La lombalgie se manifeste généralement chez les adultes âgés de 33 à 55 ans. Le but de cette étude était de déterminer l'effet, sur la douleur au bas du dos, de la position assise, ainsi que de la durée de la position assise. Cent vingt opérateurs informatiques du district de Bandar Lampung, à Sumatra, ont été étudiés.

LES RÉSULTATS ONT DÉMONTRÉ QUE :

  • 42 % (27/65) des gens du groupe en bonne position assise avaient des lombalgies, par rapport à
  • 92 % (11/12) des gens du groupe en mauvaise position assise. La valeur du risque est de 15,5 fois.

  • Station assise d'une durée de plus de 4 heures :
    59 % (37/63) des gens ont des douleurs au bas du dos
    par rapport à
  • Station assise d'une durée de moins de 4 heures :
    7 % (13/63) des gens ont des douleurs au bas du dos
    La valeur du risque est de 18,5 fois.

  • La combinaison de la position assise et de sa durée a un effet significatif sur la douleur au bas du dos (p = 0,017 et 0,010) et présente 21,4 et 24,6 fois le risque.
En conclusion, la station assise et sa durée influencent les douleurs lombaires, et chacun des facteurs représente un risque. La combinaison de la position assise et de la durée accroît grandement l'impact du risque.

Source: Bandung Medical Journal, Computer Operator's Low Back Pain Caused By Sitting Position and Duration, Dyah Wulan Sumekar RW, Deny Natalia, University of Padjadjaran, MKB. 2010;42(3):123-7.
Les mauvaises positions assise et les lombalgie.

LORDOSE LOMBAIRE


LA FORME DE LA VERTÈBRE LOMBAIRE

Une vertèbre lombaire possède deux surfaces à angle divergents, une caractéristique nécessaire pour former la courbe lombaire (lordose).
vertèbre lombaire

L'EFFET BÉNÉFIQUE DE LA POSITION ASSISE AVEC LORDOSE LOMBAIRE

lordose lombaire

L'EFFET NÉFASTE DE LA POSITION ASSISE SANS LORDOSE

La mauvaise position assise entraîne les effets suivants:

  • réduit la courbe lombaire
  • propulse le noyau du disque vers l'arrière
  • écrase le disque intervertébral et entraîne une cascade de dégénérescence intervertébrale (à long terme)
  • transforme les réflexes musculaires
  • augmente la tension ligamentaire
    etc.
lombaire vertebre

LE CHOIX DE VOTRE CHAISE


La pression intra-discale est affectée dans les situations suivantes.

la hauteur du siège (de 40 cm à 60cm) à peu d’effet sur la pression intra-discale.

l’inclinaison du dossier de la chaise diminue considérablement la pression intra-discale

l’assise sur une banquette rembourrée diminue la pression de 9 %,

une banquette avec repose-pied la diminue de 19 %,

une chaise normale diminue la pression de 35 %,

une chaise de bureau diminue la pression de 41 %,

placer vos mains sur vos genoux, lors d'une pause, diminue la pression de 19 % comparativement au bras sans support,

un ballon-chaise augmente la pression de 7 %,

En conclusion : la pression intra-discale peu être diminuée de la façon suivante : vous appuyer sur le dossier, utiliser les repose-bras ou vos mains sur les cuisses lors d'une pause, et diminuer l’angle du tronc supérieur.

Source: Measured loads on a vertebral body replacement during sitting.

LA MÉTHODE COX® EFFICACE POUR LA DÉCOMPRESSION LOMBAIRE


Decompression lombaire méthode Cox

 

La méthode Cox® existe depuis plus de quarante-cinq ans. Douce et efficace, elle aide à décompresser la région lombaire et améliore votre mobilité.


RÉSULTATS CLINIQUES


position assise

Vincent souffrait de sciatalgie à répétition lorsqu’on lui a recommandé le Dr Sicotte. Dès la première séance, il se sentait mieux : « J’ai compris tout de suite que c’était ce vers quoi je devais aller ! » Vincent fait de la gymnastique depuis près d’un an. « Je suis convaincu de la méthode; on me propose une attitude participative… Moi qui n’étais pas sportif, j’ai essayé et je me suis rendu compte très vite que c’était efficace ! »
Uns disque intervertébral endommagé possède six fois plus de terminaisons nerveuses qu'un disque normal. Avec le temps, la colonne vertébrale devient plus sensible aux changements de position corporelle. L'arthrose lombaire (usure) altère la biomécanique de la colonne vertébrale. Ceci entraîne un plus grand stress sur les disques intervertébraux. Ce phénomène cause des douleurs lombaires diffuses. Les patients rapportent souvent des douleurs matinales qui disparaissent environ deux heures après le lever.

LES POSITIONS SONT NÉFASTES ET NOURRISSENT LA DOULEUR

Chaque patient à la clinique reçoit une formation qui aide à comprendre le mécanisme de la douleur lombaire au quotidien. Le graphique ci-dessous démontre l’effet néfaste des positions assises ou statiques sur les disques intervertébraux. Ce graphique démontre la pression à l’intérieur d’un disque intervertébral lombaire durant différentes manœuvres. Vous ne voulez pas les détails? Sachez que votre compréhension des principes fondamentaux, comme votre collaboration, aide grandement à accélérer la progression de vos soins.

pression intradiscale, position assis, coucher, debout, soulever des objets

La solution: apprendre à bien soulever des objets, et s'appliquer à changer de position fréquemment afin de diminuer la perte de fluide discal.


 


 

Pression disque L3-L4 - pourcentage du poids corporel

pression disque lombaire L3-4 pourcentage poids corporel

ARTHROSE LOMBAIRE - TRAITEMENT

Le but premier des soins pour l'arthrose lombaire est d’offrir au patient une légère diminution de son inconfort. Chez la plupart des patients qui ne présentent aucun signe neurologique, des résultats apparaissent en moins de quinze jours. Les soins sont doux et procurent un bien-être presque immédiat. Les patients se sentent très encouragés de reprendre leurs activités et de diminuer la médication qui entraîne parfois des effets secondaires indésirables.

Les étapes de la premiere visite.


ARTHROSE LOMBAIRE | EFFETS MUSCULAIRES NÉFASTES


DOULEURS MUSCULAIRES | ARTHROSE LOMBAIRE

L’arthrose lombaire entraîne une cascade neuromusculaire néfaste. Le manque de mouvement à travers les articulations lombaires influence les signaux musculaires. Moins les récepteurs des joints articulaires (r) bougent, moins les muscles (m) sont avisés de l'activité vitale à leur bon maintien, tel que le tonus adéquat pour se protéger du mal de dos. En revanche, l’activation de récepteurs de type Alpha (à l’intérieur des muscles) par les flexions latérales (f) des soins transmet au système nerveux (s) des signaux adéquats. Entre autres choses, ceux-ci relâchent des molécules antidouleur très puissantes. Vous possédez une petite pharmacie à l’intérieur de vous; celle-ci ne devient disponible que lorsque vous bougez activement.

LES TRAITEMENTS COX® EN FLEXION LATÉRALE

Arthrose lombaire et adhésions facettaire

  • (f) flexion latérale
  • (r) récepteurs capsulaires
  • (s) système nerveux
  • (m) récepteurs musculaires

COMMENT FONCTIONNE UN TRAITEMENT COX®


Le docteur applique une flexion latérale (f) en prenant contact avec la région lombaire appropriée. Les effets d'une flexion latérale sont multiples :

  • les récepteurs capsulaires (r) activent le système nerveux (s)

  • la connexion neuronale renvoie un signal à travers les synapses (connexions entre les neurones) vers les muscles (m)

  • les muscles (m) réagissent et renvoient un signal vers le système nerveux (s) qui inhibe la douleur

  • le cycle se perpétue et la douleur s'apaise.

Les signaux sont bidirectionnels.

LE PHÉNOMÈNE DE FLEXION RELAXATION (FRP) DES MUSCLES LOMBAIRES

Le phénomène de flexion relaxation (FRP) des muscles lombaires est décrit comme suit :

1 l’activation des muscles lombaires lorsque l’être humain est fléchi vers l’avant,
2 lorsqu’il atteint la flexion maximale, la relaxation musculaire est complète
3 les muscles se réactivent lorsque le tronc revient en position de départ.

Les études démontrent la corrélation de l’absence de ce phénomène chez les patients qui sont symptomatiques avec douleur lombaire. Récemment, ce phénomène est investigué durant la posture assise. Les patients avec douleurs chroniques lombaires ont tendance à avoir moins de relaxation musculaire en position assise arrondie que les sujets asymptomatiques. Ceci contribue à la persistance des douleurs lombaires chroniques même au repos.

L’examen physique à la clinique tient compte de ce phénomène afin de vous aider à vous remettre sur pied plus rapidement. Les exercices que nous vous prescrirons sont les clés de votre rétablissement.

Source: Quantification of the Lumbar Flexion-Relaxation Phenomenon: Comparing Outcomes of Lumbar Erector Spinae and Superficial Lumbar Multifidus in Standing Full Trunk Flexion and Slumped Sitting Postures, Journal of Manipulative & Physiological Therapeutics Volume 37, Issue 7, Pages 494–501, September 2014

Historique | ÉTAPE 1

Le clinicien doit questionner le patient sur la douleur ressentie. Ceci donne un indice de l’origine de la douleur. La localisation des douleurs et leurs natures (sourde, exquise, lancinante ou irradiée), citées par le patient, permettent de formuler un « diagnostic différentiel » - en d’autres termes, le clinicien d’expérience peut, d’après le récit du patient, réduire à deux ou trois possibilités les origines plausibles et se prononcer sur les méthodes de traitement appropriées.

Examen physique | ÉTAPE 2

Dans certains cas, l'imagerie sera nécessaire pour confirmer ou infirmer la présence d’une étiologie précise, ou pour clarifier des résultats d’examen incertains. Le clinicien ne doit utiliser l’imagerie qu'après avoir formulé un diagnostic différentiel précis. Trop souvent, l’imagerie est utilisée pour la recherche d'une pathologie. Les anomalies de la colonne lombaire sont nombreuses, et il convient de souligner que lorsqu'elles apparaissent à l'imagerie, elles ne révèlent pas forcément les origines de la douleur du patient.

Solutions Cox® | ÉTAPE 3

Les douleurs lombaires réagissent très bien aux méthodes que nous utilisons. La méthode Cox® donne des résultats exceptionnels chez les gens qui souffrent de douleur chronique ou d'arthrose lombaire. Les manipulations sont très efficaces pour les douleurs aiguës.

Douleur sacro-iliaque traitement naturel avec la méthode Cox®

La région lombo-sacrée peut être travaillée en douceur dans les trois axes.


ALGORITHME CLINIQUE


Un algorithme clinique comprenant l'historique, les antécédents du patient, l'examen physique pour les douleurs lombaires et le traitement naturel.

RÉSULTASTS CLINIQUES

« Il est indéniable qu'un soin chiropratique de haute qualité m'a permis de continuer mon entraînement intensif dans les arts martiaux; cependant des exercices parallèles appropriés ont solutionné de façon logique et durable le problème qui me concernait. Merci, Dr Sicotte. »
Pascal Serei, 8ème dan Kyoshi